• Dictées des arts

     Afin d'éviter que les élèves ou parents d'élèves puissent accéder aux textes des dictées des arts, j'ai mis un mot de passe. Pour l'avoir, envoyez moi un mail avec votre adresse professionnelle.

    Fonctionnement des dictées des arts

    J'ai découvert les dictées des arts grâce à cette vidéo et le site de Marevann.

     

    Je vous conseille de la visionner avant de lire la suite. Cette vidéo est claire et parfaite pour comprendre le principe de ces dictées.

    L'idée m'a de suite emballée, je trouve très interessant le lien fait entre les arts et l'orthographe. De plus, le système de notation positive répondait à beaucoup de mes interrogations sur l'intérêt d'une note en dictée pour les élèves en difficulté. Enfin, les 4 niveaux différents de la dictée (flocon, 1ère, 2è et 3è étoile) permettent de différencier le travail donné. Les élèves se sentent à l'aise dans un niveau de difficulté qui leur correspond  et ça évite pour certains d'être découragés à l'avance. J'ai remarqué qu'il y a aussi un effet motivant à l'idée de pouvoir changer de niveau au regard de ses progrès.

    Voici mon exemple de fonctionnement (1 semaine sur 2)

    Le lundi:

    Je mets la reproduction de l'oeuvre dans un coin du tableau, en format A3 ou en poster.  Les élèves peuvent laisser leur imagination vagabonder, observer les détails, s'imaginer une histoire, ressentir des émotions etc... Je crois que c'est en lisant le roman de Daniel Pennac "chagrin d'école" (dans lequel il parlait de ce moment de rêverie face à une oeuvre accrochée par son instituteur dans la classe) que j'ai eu cette idée.

    Le soir, je distribue la liste de vocabulaire liée à un champ lexical en rapport avec l'oeuvre. Les mots seront à apprendre pour le vendredi suivant (ils ont 2 semaines pour les apprendre). Les élèves du niveau "3è étoile" doivent connaître tous les mots de la liste. Les autres soulignent en fluo les mots de leur groupe que je dicte.

    Pour les reproductions A3, j'ai acheté " Histoires d'arts, répertoire d'oeuvres" de chez Accès Editions. Il y a 64 reproductions A3 de très bonne qualité, un CDrom et des questions au dos de l'oeuvre pour aider l'enseignant à faire découvrir l'oeuvre aux élèves.

    Pour les posters , je vais sur ce site. Si vous avez d'autres plans pour des reproductions peu chères, je suis preneuse!!

    Mardi:

    Nous découvrons l'oeuvre en histoire des arts. J'essaie de choisir en priorité des oeuvres en lien avec le programme d'histoire et les périodes étudiées (par exemple, en CM1, choisir des oeuvres correspondant au Moyen Age et aux Temps Modernes) Cependant, nous en découvrons quelques unes du XIXè ou XXè quelque soit le niveau (une photographie de Doisneau, un tableau impressionniste...) Pourquoi se priver des bonnes choses? ;-) Nous collons l'oeuvre en miniature sur notre grande frise chronologique en fond de classe et sur la frise du cahier des arts.

    Pour la découverte de l'oeuvre, je m'appuie sur les questions au dos des reproductions (Histoires d'arts, répertoire d'oeuvres, Accès Editions) mais surtout, je pars des remarques des élèves. Le topo théorique au début des dictées est là pour l'enseignant afin qu'il connaisse bien l'oeuvre qu'il présente (personnellement, j'adore créer ces dictées car j'apprends plein de choses!)

    Nous écrivons une petite trace écrite dans le cahier des arts et les élèves collent une miniature de l'oeuvre.

    On peut compléter ce travail avec une carte d'identité de l'artiste, cf. modèle de Charivari.

    Vendredi matin de la semaine suivante:

    Les élèves écrivent la dictée. Elle est plus ou moins longue et difficile selon le groupe. Les élèves en grande difficulté avaient seulement 10 mots à apprendre et ils complètent un texte à trous. Quand je continue avec la dictée pour "les 2è et 3è étoile", le groupe 1ère étoile se relit. J'insite beaucoup sur cette relecture ( cf. grille de relecture )et je passe dans les rangs. Ils prennent ensuite un livre ou un travail autonome le temps que la dictée des "3è étoile" soit terminée.

    A la fin de la dictée, chaque élève indique dans la marge son groupe et le nombre de mots. ça leur permettra ensuite de calculer le pourcentage de réussite.

    Je corrige le midi les dictées avec le code d'autocorrection. Chaque élève en a un plastifié dans son cahier du jour. Il est aussi affiché dans la classe. La vidéo explique cela très bien!

    Vendredi après midi:

    Les élèves se corrigent en utilisant la liste de mots, le dictionnaire, le besherelle, le cahier de leçons etc. Ils calculent pour ceux qui y arrivent leur pourcentage de réussite en faisant la division (les CM)

    Je ramasse ensuite les dictées et vérifie si la correction est correcte.J'augmente le pourcentage si la correction est particulièrement bien faite.

    Je recalcule les pourcentages de réussite. Je les indique dans mon classeur de suivi, sur la feuille "relevé des erreurs". J'indique aussi pour chaque élève les principales erreurs récurrentes. ça m' aide pour pouvoir dire ensuite aux élèves sur quels points ils doivent porter particulièrement leur attention. Je leur rends leur dictée le lundi et ils indiquent leur pourcentage de réussite dans le graphique, en coloriant de la couleur de leur groupe.

    Prep dictée "la dame à la licorne"

  • Pour ne plus perdre de temps à calculer les pourcentages de réussite des dictées des arts avec ma maudite calculette, voici un tableau excel bien pratique.

    Il permet de calculer en un clin d'œil les pourcentages en rentrant le nombre de mots correctement écrits et le niveau de l'élève (flocon, 1ère, 2è ou 3è étoile).

    En imprimant la feuille, vous pourrez aussi garder une trace des résultats et donc voir les progrès de chacun au cours de l'année.


    4 commentaires
  • Les dictées des arts de ce blog sont destinées à des élèves de cycle 3. Elles respectent la nouvelle orthographe. Il faut bien entendu les adapter selon le niveau et le profil de la classe.

    Elles comprennent:

    - Un topo sur l'oeuvre pour l'enseignant.

    - Un exemple de trace écrite pour les élèves à copier dans le cahier des arts.

    - Des pistes pour un travail en réseau.

    - Des idées pour faire des arts visuels ou écrire à partir de l'oeuvre présentée.

    3 niveaux de dictées, 1ère, 2è et 3è étoile.

    - Un encart "relecture active" avec les notions ciblées et points de vigilance.

    - Les 10 mots à apprendre et la dictée à trous pour le niveau flocon.

    - Une fiche de vocabulaire en fonction d'un thème en rapport avec l'oeuvre.

    - Les miniatures de l'oeuvre à coller près de la trace écrite dans le cahier des arts.

    Elles sont toutes à télécharger ici. Il faut juste me demander via l'onglet "contact" le mot de passe en utilisant votre adresse professionelle.

    Si l'envie vous titille d'en créer aussi, le modèle est ici.


    8 commentaires
  • Je ne voulais pas commencer dès les premiers jours de classe avec une dictée des arts. Mais ayant besoin de pouvoir déterminer mes 4 groupes de niveaux (flocon, 1ère, 2è et 3è étoile) j'ai inventé cette   dictée de rentrée (pensée niveau CM1)

    Une bonne tambouille avec des difficultés spécifiques (rude dès la rentrée!! ;-):

    - De nombreux accords dans le GN (nom/ adjectif)

    - Moult mots invariables

    - Des homophones en pagaille ( ce/ se, et/est, c'est/ses, tout/ tous)

    - La règle é / er

    Bref, de quoi se mettre l'eau à la bouche et savoir bien vite s'il y aura du pain sur la planche! ;-)

    Je n'en doute pas, ouf...  c'est notre métier! ;-)


    8 commentaires
  • Voici un tableau récapitulatif des dictées par période historique (celles définies par les programmes).

    La plupart des œuvres que j'ai choisies font partie de la liste officielle de référence de 2008.

    Trois grands domaines artistiques sont principalement traités : les arts du VISUEL (peinture, sculpture, gravure, photographie), les arts de l’ESPACE (architecture, art des jardins) et les arts du QUOTIDIEN (design, objets d’arts, mobilier)

    Pour les arts du LANGAGE, les arts du SON et les arts du SPECTACLE VIVANT, je compte les aborder grâce aux mises en réseau.

    Préhistoire/ Antiquité

    Moyen- Age

    Temps Modernes

    XIX siècle

    XX siècle

    La grotte Chauvet,
    entre -31 000 et
    – 30 000

    Cheval chinois, La grotte de Lascaux,
    - 15 000

    Alignement de menhirs à Carnac,
    entre -4500 et -2500

    Stonehenge,
    entre - 3050 et -1100

    Le scribe accroupi,
    entre – 2600 et - 2350

    La Vénus de Milo,
    -100

    Le théâtre antique d’Orange,
    entre – 63 et 14

    Mosaïque romaine, vers 79

     

     

    La mosquée de Cordoue, 
    du VIII au Xè s

    Maison à Colombage, à partir du XIè s

    La tapisserie de Bayeux,
    entre 1066 et 1082

    Art roman: l’abbatiale de Surbourg,
    seconde moitié du XIè siècle

    Art gothique: la cathédrale Notre dame de Strasbourg, 1176- 1439

    La cité de Carcassonne,
    XII- XIIIè s

    Les Très Riches heures du duc de Berry, mois de mars, entre 1412 et 1416

    Le martyre de saint Apolline, Jean Fouquet,
    1445

    La tapisserie de la dame à la Licorne, entre 1484 et 1500

    Les époux Arnolfini, Jan Van Eyck,
    1434

    Le rhinocéros, Dürer, 1515

    L’annonciation,
    Fra Angelico,
    1437- 1447

    La naissance de Vénus, Botticelli,
    vers 1485

    La Joconde, Léonard De Vinci,
    1503-1506

    Le château de Chambord,
    1519- 1550

    Portrait François Ier,
    vers 1525

    Une caravelle,
    1530- 1570

    Saint Matthieu et l’Ange, Le Caravage, 1600

    Les jardins de Versailles,
    1662-1715

    La dentellière, Johannes Vermeer, 1670

    Louis XIV en costume de sacre, 1701

    Les costumes aux XVIIè et XVIIIè s

    Commode Boulle, 1710

     

    Portrait de Napoléon Ier en costume impérial,
    1805

    Le radeau de la Méduse, Théodore Géricault,
    1818-1819

    La vague, Hokusai, 1830

    La liberté guidant le peuple, Eugène Delacroix,
    1831

    Tempête de neige en mer, William Turner, 1842

    Les gares parisiennes,
    entre 1852 et 1889

    L’Opéra Garnier, 1861-1875

    Impression soleil levant, Claude Monet, 1873

    La chambre à coucher à Arles, V. Van Vogh,
    1888

    Affiche « moulin rouge- la goulue », Toulouse Lautrec, 1891

    Le cirque, Georges Seurat,
    1891

    La petite Châtelaine, Camille Claudel,
    1896

     

    La charmeuse de serpents, Henri Rousseau, 1907

    Entrée du métro, station Abbesses, Hector Guimard,
    1912

    Jaune-rouge-bleu, Vassily Kandinsky, 1925

    Joséphine Baker IV, Alexander Calder, 1928

    Chrysler Building, William Van Alen, 1928- 1930

    Portrait de Marie Thérèse, Pablo Picasso,
    1937

    Femme qui pleure, Pablo Picasso, 1937

    Nighthawks, Edward Hopper, 1942

    La Pendule, Robert Doisneau, 1956

    Femme debout II, Alberto Giacometti, 1959

    Marilyn Monroe, Andy Wahrol,
    1967

    La Closerie Falbala, Jean Dubuffet,
    1971 et 1973

    Le centre Georges- Pompidou,
    1971-1977

     

    Voici les THEMES abordés dans les fiches de vocabulaire des dictées :

    • La nature
    • Les animaux (X2)
    • La sculpture
    • L’écriture
    • Le théâtre (X2)
    • L’architecture religieuse
    • Les châteaux forts
    • Le bestiaire merveilleux
    • Le portrait
    • La royauté
    • La beauté
    • Les châteaux de la Renaissance
    • L'absolutisme
    • La liberté
    • La mer (x2)
    • L'Impressionnisme
    • Les symboles
    • La solitude
    • Le cubisme
    • La souffrance
    • Le cirque
    • L'école
    • La jungle
    • L'Amérique
    • La ville
    • Le Moyen Age

     


    3 commentaires
  • Chaque jour, pour la "dictée flash" du matin , mes élèves utilisent les supers tampons de Charivari.

    J'ai donc repris l'idée des étoiles pour les dictées des arts, avec le même code.

    Les élèves collent la petite grille à la fin de la dictée. C'est une aide pour la "relecture active". Ils vérifient la conjugaison des verbes (que je leur demande d'encadrer), l'accord des noms, des verbes etc. et ils cochent la case correspondante une fois cette vérification faite. Bon, l'idée est là... j'ai juste testé ce matin et je les ai trouvés plus consciencieux dans leur relecture. Ils y ont accordé en tous cas plus de temps!

    Pour ma partie, je surligne en jaune les étoiles quand il y a peu d'erreurs. L'espace vide près des étoiles permet d'écrire des commentaires. J'écris également le nombre de mots correctement écrits et les élèves complèteront en calculant leur pourcentage de réussite.

    J'ai fait cette grille car je trouvais dommage de relever leurs principaux "points faibles" dans mon tableau d'analyse des erreurs sans leur en faire part.

    A voir sur le long terme.....

    Grille relecture active

     


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique