• Comment aider mes élèves à apprendre leur autodictée hebdomadaire ?

    Voilà une fiche méthode :

     


    votre commentaire
  • Pour ne plus perdre de temps à calculer les pourcentages de réussite des dictées des arts avec ma maudite calculette, voici un tableau excel bien pratique.

    Il permet de calculer en un clin d'œil les pourcentages en rentrant le nombre de mots correctement écrits et le niveau de l'élève (flocon, 1ère, 2è ou 3è étoile).

    En imprimant la feuille, vous pourrez aussi garder une trace des résultats et donc voir les progrès de chacun au cours de l'année.


    4 commentaires
  • Le moment d'aborder les fractions approche à grands pas.

    Voici des pizzas toutes fraiches, pour une séance de découverte ou pour illustrer des affichages.

    Les fractions

    J'ai découpé pour chaque pizza uniquement une part, de manière à pouvoir demander aux élèves, à quelle fraction la part enlevée correspond. Les parts plus claires sont là pour valider les réponses données.

    Pour ma part, j' ai plastifié et aimanté les pizzas afin de pouvoir les réutiliser plusieurs années.

    Avant cette séance "pizzas", j' amènerai une galette, un quatre- quarts et une tablette de chocolat pour rendre la première séance sur les fractions plus vivante... voire appétissante ! ;-)

    Comme c'est un peu lourd à télécharger (c'est en très bonne qualité pour pouvoir être imprimé aussi en A3), le fichier est en 3 parties:

    Pizzas 1.pdf

    Pizzas 2.pdf

    Pizzas 3.pdf

     


    2 commentaires
  • La journée de classe commence par la citation du matin lue par "le philosophe" (cf. responsabilités). Les élèves prennent une copie et l'écrivent sous la date.

    Ils se mettent ainsi vite à l'écrit, ça me laisse le temps de lire les différents petits mots des cahiers de correspondance et de remplir la paperasse quotidienne.

     

    Jusqu' à présent, j'utilisais les petits billets de Charivari  ou d'Orphys.

    J'ai eu envie de rafraichir un peu ma boite de citations, d'en sélectionner certaines, d'en supprimer d'autres et de me faire plaisir en ajoutant celles glanées de ci de là. Depuis petite, j'ai plein de carnets gribouillés de citations ou proverbes alors je n'ai eu qu'à piocher !

    J'ai fait en sorte de ne choisir que des proverbes, maximes, citations ou morales qui me paraissent pertinents pour les élèves, au niveau du message passé ou de l'effort de compréhension demandé. (Je me réjouis déjà de voir comment certains  proverbes africains vont être compris ... très imagés, ils me font tous beaucoup rire ! )

     13 planches de billets à découper :

    Une bonne tambouille  de réflexions à déguster chaque matin avec modération!


    4 commentaires
  • Avec l' échelle de comportement, j'utilisais jusqu'à présent les fameux Jokers du bien connu Bruce Demauge.

    Un élève qui avait respecté les règles d'or (son prénom était resté dans "tout va bien" ou "attention") recevait une carte Joker qui accorde des petits privilèges.

    Mais au moment de remettre ces fameux jokers, quelque chose me chagrinait à chaque fois.

    Bien entendu, les élèves qui avaient eu leur prénom dans "sanction" n'en recevaient pas. C'était clair pour eux. Ils avaient choisi de tester les limites jusqu'au bout malgré tous les avertissements.

    Mais pour ceux qui avaient eu leur prénom dans "ressaisis-toi", une ou plusieurs fois dans la semaine, j'étais toujours mal à l'aise face à leur déception. S'ils avaient fait des efforts en fin de semaine, s'ils s'étaient surpassés malgré un "ressaisis-toi", j'avais alors l'impression de "casser" cette belle dynamique d'efforts.
    Et il semblerait que ces élèves (pour qui le respect des règles est difficile) tiennent encore plus que les autres à ces petites cartes plastifiées. Plus qu'une carotte, elles sont des passeports de confiance qui peuvent les encourager : Elles matérialisent ce : "oui, toi aussi, tu es capable! " et souvent, ils en doutent tant ils se sont enfermés dans un rôle.

    ça me fait penser à cette citation que j'ai lue dernièrement :

    "Un enfant qui se comporte mal est un enfant découragé” – Ruldof Dreikurs

     

    Mon but étant de ne surtout pas les décourager, j'ai demandé à mon cher amoureux de créer des "cartes d'encouragement" dans le style des jokers.

     

    Il y aura donc 2 sortes de cartes:

    Les cartes jokers pour ceux qui ont respecté les règles d'or.

    Les cartes d'encouragement pour ceux qui ont eu des points orange (prénom dans "ressaisis-toi")

    Il y a des planches vierges et d'autres avec un petit texte d'encouragement et des points. Pour ma part, je pense utiliser celles avec les points pour gérer l'accès aux différents "privilèges".

    À voir ce que ça donne dans la pratique bien évidemment.

    Les planches à télécharger


    4 commentaires